Bandeau Site internet

les objectifs à la base de la création de 3e Consultants : afficher sans la moindre ambiguïté une stratégie de spécialisation dans le conseil aux seules IRP et organisations syndicales, françaises et européennes.

Indépendance et liberté de penser constituent les fondements du cabinet 3e Consultants

Un cabinet d'expertise comptable et de conseil jeune mais structuré autour d’une équipe à l’expérience solide.

Guyot Didier, ainsi, intervient dans l’assistance aux Instances Représentatives du Personnel ( "IRP " ) et des organisations syndicales ( " O.S." ) depuis le début des années 80. Il bénéficie en outre d’une expérience significative dans l’intervention auprès des instances syndicales européennes.

Les associés du cabinet bénéficient tous d’une forte expérience (de 8 à 20 ans), tirée de plusieurs années au sein d’acteurs majeurs de la profession. Ils partagent tous le souci d’indépendance vis-à-vis des directions d’entreprise et/ou de groupes.

Depuis sa création en 2005, l’équipe s’est sensiblement renforcée : début 2018, elle comprend, globalement, une cinquentaine d’intervenants pluridisciplinaires ( économistes,  experts comptables, universitaires, etc. ) ; elle continuera de se renforcer courant 2018, et au-delà.

L’équipe 3e Consultants est constituée d’une trentaine d’intervenants pluridisciplinaires (économistes, experts comptables, spécialistes RH, Universitaires, etc…).

Fort de ses compétences et de son expérience, intervient - sur des missions spécifiques et délimitées dans le temps - aux côtés des représentants des salariés au CE, CCE, Comité de Groupe, CEE et des CHSCT dans le cadre de l’ensemble de leurs prérogatives légales.

Le pôle RH et juridique 3e : afin de mieux répondre aux attentes de ses partenaires, confrontés à des difficultés pratiques quotidiennes 3e a constitué un pôle RH et juridique en partenariat avec des cabinets d’avocats spécialisés en droit du travail. Il propose d’apporter des réponses claires à des problématiques susceptibles d’être particulièrement pointues et ce, dans de brefs délais, afin d’assurer les institutions représentatives du personnel tant de l’efficacité, de la pertinence que de la crédibilité des démarches qu’elles pourraient entreprendre