La mission de 3e Consultants s’inscrit dans le cadre de l’information-consultation sur la Situation Economique et Financière de l’entreprise prévue à l’article L. 2323-12 du code du travail. Elle porte également sur la politique de recherche et de développement technologique de l'entreprise, y compris sur l'utilisation du crédit d'impôt pour les dépenses de recherche, et sur l'utilisation du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi. Elle intègre l’analyse des comptes prévisionnels.

Permettre aux IRP de disposer chaque année d’une assistance permanente de 3e Consultants principalement articulée autour d’un diagnostic critique de la situation économique et financière de l’entreprise, resituée dans son environnement sectoriel, conjoncturel et actionnarial.

Ce diagnostic prend notamment la forme d’un rapport présenté en réunion plénière – «avec la Direction» – précédée d’une réunion préparatoire – «entre nous» –, sans la présence des directions.

Ce diagnostic porte sur plusieurs exercices comptables (3 ans au minimum) ce qui permet de suivre les évolutions structurelles des entreprises, de bien cerner ses points forts ses points faibles, ses compétences distinctives / ses champs de progrès, son positionnement concurrentiel, les tenants et aboutissants de sa stratégie commerciale et / ou de la mise en œuvre de ses «plans-produits» les caractéristiques de la politique de «GRH» (salaires, emplois, formation,…) les éléments de la politique d’investissement (volume, nature, directs / indirects,…) la profitabilité / la rentabilité / les flux financiers /  la politique d’endettement /  la structure financière /  les enjeux actionnariaux (dividendes, redevances,…) etc…